Ma ville engagée

Mavilleengagée

Ma ville engagée

Mavilleengagée

Proposer les transports en commun gratuits

Proposer les transports en commun gratuits

Plusieurs villes l’ont déjà mis en œuvre et c’est un succès. Les études sur le sujet s’accordent à dire que la gratuité des transports en commun favoriserait leur usage.

Proposer les transports en commun gratuits

L’objectif de la démarche peut être écologique (réduire les déplacements en voiture, ...), social (favoriser la mobilité pour tous) ou encore économique (l’augmentation de l’utilisation participe à la diminution du coût de revient d’un trajet). Bémol de l’idée, le financement à long terme des infrastructures qui doit être entièrement supporté par la collectivité. Dans certaines villes ou agglomérations, l’accès aux transports publics est gratuit. Mais ça n’est pas le cas partout en France, et le débat de la gratuité (ou non) des transports publics revient régulièrement aussi bien au plan local que national.

On note depuis quelques années une tendance au développement de cette mesure. Fait nouveau, cela concerne aussi des réseaux de moyenne et grande taille. En revanche, peu de réseaux gratuits font le choix inverse. Cette mesure est difficilement réversible.

L’objectif est de favoriser l’usage des transports collectifs face à l’automobile individuelle. Toutefois, le report modal obtenu est souvent assez faible. Le risque étant même de voir la marche à pied et le vélo se reporter sur le bus.

Comment ?

Gratuité partielle : Dans plusieurs villes, si le réseau est payant, l’accès à la navette de centre-ville peut être gratuit. Ces cas ne figurent pas sur la carte interactive située sur cette page. A Libourne, le réseau était gratuit uniquement pour les habitants de l’agglomération (carte d’accès à demander au préalable en agence). Depuis septembre 2019, il est accessible librement pour tous. Il arrive aussi que les services de transport à la demande restent payants. L’accès gratuit peut également être offert uniquement certains jours. C’est le cas à Quimper, où le réseau est en accès gratuit le samedi matin et le dimanche toute la journée.

Gratuité temporaire : Des mesures de gratuité des transports collectifs peuvent être prises en cas de pic de pollution. Lors du lancement d’un nouveau réseau (suite à une restructuration ou lors du lancement d’une nouvelle ligne), il arrive aussi que l’accès soit temporairement gratuit.

Gratuité ciblée : La grille tarifaire peut aussi être adaptée pour rendre les transports gratuits (ou à tarif réduit) en fonction de certaines situations. C’est le cas de la Tarification Solidarité transport en Ile-de-France.

Bénéfices

  • Contribue à redynamiser le centre-ville
  • Plus de bus, c’est moins de voitures, donc moins de nuisances sonores et moins de pollution de l’air
  • Plus d’inclusion en favorisant l’accès à des solutions de mobilités douces

Les villes qui ont mis en oeuvre cette idée

Et dans votre ville ?

Cette idée vous intéresse ? Regardez si votre ville met en oeuvre cette idée :