Ma ville engagée

Mavilleengagée

Ma ville engagée

Mavilleengagée

Créer des potagers partagés sur l'espace public

Créer des potagers partagés sur l'espace public

Grâce à un potager partagé, vous cultivez des fruits et légumes tout en rencontrant d’autres personnes !

Créer des potagers partagés sur l'espace public

Et les avantages du potager partagé ne s’arrêtent pas là : partage de connaissances et de savoir-faire, partage des tâches et de la récolte, le potager partagé devient un vrai lieu de vie pour ceux qui y contribuent. Selon les dires des jardiniers eux-mêmes, plonger les mains dans la terre serait un anti-stress naturel. Alors, si on jardinait ensemble ?

A qui cela s'adresse ?

  • J’habite en ville, je n’ai pas de jardin et je souhaite créer un potager près de chez moi.
  • Je suis une ville et je souhaite créer des jardins partagés pour tous.
  • Je suis un collectif/association qui veut créer un jardin partagé.

Comment ?

Trouver des participants : Qui dit jardin partagé dit nécessairement groupe. Nul ne peut se lancer seul dans l'aventure. Avant toute chose, il est donc nécessaire de créer un collectif. L'idée est de réunir plusieurs personnes autour de ce joli projet. Il suffit généralement d'une petite dizaine de citoyens engagés pour voir l'idée d'un jardin partagé se concrétiser... Notez cependant que pour faciliter les démarches administratives, il est préférable d'agir sous un statut associatif.

Choisir le (bon) terrain : Une fois le groupe créé, il est évidemment indispensable de trouver un terrain exploitable. Ici encore, plusieurs critères seront à prendre en compte, tels que la taille, l'accessibilité, l'exposition, la qualité du sol... Il est préférable d'opter pour une parcelle inoccupée, d'au moins 200 mètres carrés, assez ensoleillée, proche des transports en commun, et bénéficiant d'une terre assez molle. Si le lieu dispose d'arbres fruitiers, c'est indéniablement un point positif !

Organiser l'aventure : Il n'y a plus de doute, vous avez enfin découvert le terrain qui répond à vos besoins. Il est donc temps de débuter cette fantastique aventure... Mais avant de se lancer concrètement dans l'aménagement de votre jardin collectif, quelques mises au point s'imposent. En effet, pour que le projet fonctionne à long terme, il est impératif de définir des règles d'organisation. Ces dernières incluent les conditions du bailleur, mais aussi votre propre charte. L'objectif est de trouver un mode de fonctionnement qui est dans l'intérêt de tous.

Acheter le matériel : Maintenant, place à l'action ! Pour cela, vous aurez certainement besoin de matériel, dont le coût sera à répartir entre les participants. On estime généralement le budget de ces travaux entre 7 et 22 euros par mètre carré.

Aménager l'espace : En fonction de l'état initial des lieux, le travail sera plus ou moins important. Si le terrain n'a pas été entretenu depuis longtemps, vous devrez certainement désherber et préparer le sol.

Une idée à concrétiser grâce à :

Aide du territoire : Développer les jardins partagés et collectifs Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, qui est en charge du pilotage du volet «Jardins partagés et agriculture urbaine» du plan de relance, a souhaité engager un déploiement plus massif des jardins partagés ou collectifs dès le début 2021.

Bénéfices

  • Recycle les déchets organiques de nos cuisines
  • Permet de cultiver ses propres fruits et légumes
  • Contribue au bien commun

Et dans votre ville ?

Qu'en est-il de l'idée "Créer des potagers partagés sur l'espace public" dans votre ville ? Allez voir !

Engagez-vous !

Objectifs de Développement Durable

Les villes qui ont mis en oeuvre cette idée

Et dans votre ville ?

Cette idée vous intéresse ? Regardez si votre ville met en oeuvre cette idée :