Ma ville engagée

Mavilleengagée

Ma ville engagée

Mavilleengagée

Mettre en place une épicerie Vrac

Mettre en place une épicerie Vrac

Peu d’emballages ou des emballages réutilisables à souhait, c’est le crédo de l’épicerie vrac.

Mettre en place une épicerie Vrac

A l’heure du défi de la réduction des déchets et par voie de conséquence des emballages, l’épicerie vrac fait figure de solution idéale.

Ouvrir une épicerie vrac, c’est aussi proposer aux consommateur une alternative plus durable et plus saine pour faire ses courses.

Chiffres clés

  • Le marché du vrac en France a représenté 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2019
  • Une croissance de 41% en un an
  • Le marché pourrait tripler d’ici 2022

Et la France compte actuellement 140 points de vente spécialisés dans la vente en vrac, ce qui en fait le premier pays au monde sur ce secteur.

Comment ?

Mes courses en vrac, un site qui vous donne les 5 étapes à suivre pour ouvrir son épicerie.

  1. Où installer mon épicerie vrac
  2. Comment financer la création de son épicerie vrac ?
  3. Le choix des fournisseurs & producteurs
  4. Les travaux, l’aménagement et l’ouverture d’une épicerie vrac
  5. Faire connaître son épicerie vrac

Pour connaitre en détailles ces étapes rendez-vous ici

Les consommateurs : Une clientèle entre valeurs et habitudes

“Consomm’acteurs” : ils y viennent par conviction. Ils adhèrent à 100% à un concept où il est question du zéro déchet, de la chasse aux emballages et au gaspillage. Venir avec ses pots et ses bocaux réduit effectivement l’usage des sachets et autres contenants non écologiques.

Les Séniors : Pour eux, il n’y a rien de nouveau à acheter en vrac. “Avant le développement de la grande distribution, on allait faire ses courses chez l’épicier qui vendait des produits en vrac. On achetait uniquement ce dont on avait besoin en fonction de son budget ». *

La demande pour les aliments en vrac est cependant grandissante dans tous les segments de la population. Et l’habitude de faire ses courses de cette façon va certainement se transmettre entre les générations.

Les obligations en matière d’exploitation

  1. La Dénomination social
  2. Le droit à l’enseigne et les autorisations nécessaires
  3. Les établissements recevant du public
  4. Les assurances
  5. Les formations obligatoires avant toute ouverture d’un commerce de détail alimentaire

Une idée concrétisé grâce à:

Epicier de France: La Fédération des Épiciers de France défend vos intérêts, au plus proche de vous grâce à ses représentants en région et à son équipe permanente. Il vous propose de rejoindre son réseau et de bénéficier de formations pour devenir épicier.

Bénéfices

  • Pas ou peu de déchets générés
  • Contribue à la valorisation des produits locaux
  • Plus économique, l’économie peut aller jusqu’à 40% du budget.

Les solutions pour passer à l'action !

Les villes qui ont mis en oeuvre cette idée

Et dans votre ville ?

Cette idée vous intéresse ? Regardez si votre ville met en oeuvre cette idée :